Auschwitz: la Chronologie

Chronologie d'Auschwitz
et des convois de la déportation des Juifs de France

Année 1940

Janvier 1940

? Une Commission dirigée par le SS-Sturmbannführer Eisfeld visite Auschwitz.  Conclusion : le terrain et les bâtiments de l'ex-caserne autrichienne sont inutilisables pour l'installation d'un camp de concentration.

Avril 1940

? Deuxième visite par une commission que dirige le commandant du camp Sachsenhausen, Rudolf Höss.

Fin avril 1940

? Rudolf Höss est nommé commandant du futur camp d'Auschwitz.  Höss s'installe avec cinq SS à Auschwitz pour diriger les travaux de transformation.

Mai 1940

? 4 mai : début de la construction du camp d'Auschwitz
? Sur ordre du maire d'Auschwitz, la communauté juive locale met 300 hommes à la disposition des travaux de transformation et de construction du camp.  Arrivée de trente internés en provenance du camp de Sachsenhausen.

Juin 1940

? 2000 habitants des environs des ex-casernes d'Auschwitz sont délogés.
? 14 juin : premier convoi de Polonais vers Auschwitz : transfert de 728 prisonniers politiques polonais de la prison de Tamow à Auschwitz

Juillet 1940

? Transformation de l'ancien dépôt de munitions en four crématoire.
? Première fuite du camp.  Les fugitifs ne seront jamais retrouvés.  Punition collective : un appel de vingt heures.
? Pour empêcher l'organisation de soutiens accordés par la population locale aux internés, la SS ordonne le délogement de toute la population habitant à moins de cinq kilomètres du camp.

Novembre 1940

? Premières exécutions dans le camp. Novembre 1941
? Création d'une vaste station d'expérimentation agronomique (« Rajsko »).

Décembre 1940

? 10 % des internés, privés de toute nourriture à cause de l'absence d'un prisonnier lors de l'appel, meurent en une seule journée.
? A la fin de l'année, on compte 8 000 prisonniers enregistrés

Année 1941

Janvier 1941

? Otto Ambros, membre du conseil d'administration de  IG-Farben déclare qu'Auschwitz se prête particulièrement bien à l'installation d'usines chimiques. Les internés formeront les brigades de construction et seront employés dans les usines de IG-Farben.

Février 1941

? Création de Buna-Monowitz (Auschwitz III) avec IG-Farben.

Mars 1941

? 1er mars : Première visite de Heinrich Himmler, chef SS, à Auschwitz. Il décide d'agrandir le camp pour 30000 internés et de construire, sur le terrain adjacent de Birkenau, un camp pour 100 000 prisonniers de guerre
? Dans un rapport d'expert d'hygiène, le professeur Zunker souligne que l'eau du camp est complètement polluée et qu'elle ne devrait même pas servir pour se brosser les dents

Avril 1941

? Les travaux d'agrandissement du camp commencent par le délogement de la population qui restait encore dans les environs. 
? Après une tentative de fuite, 10 prisonniers sont enfermés dans le Bunker où on les laisse mourir de faim.

Juin 1941

? Himmler demande à Höss d'élaborer les plans pour l'extermination massive de déportés juifs. Le 6 juin, le premier convoi arrive en provenance de Tchécoslovaquie.

Juillet 1941

? 575 prisonniers jugés inaptes au travail sont transférés à  l'hôpital psychiatrique de Königstein où ils sont gazés..

Août 1941

? Pour se débarrasser des internés malades et inaptes au travail, on organise leur meurtre au moyen d'injections (essence, evipan, phénole). Le phénole est injecté directement au coeur.

Septembre 1941

? 3 septembre : Premiers essais d'extermination de 250 personnes par  le gaz zyclon B.
? 28 septembre : Début de construction du camp d'Auschwitz-Birkenau (Auschwitz II).

Octobre  1941

? Début des déportations systématiques de juifs.

Novembre 1941

? Faute de capacité suffisante des crématoires, un charnier est créé à Birkenau.

Décembre 1941

? Jusqu'à la fin de l'année 25000 internés ont été enregistrés à Auschwitz, les effectifs, à la même date, sont de 10 000.
? A la fin de l'année 1941, le camp comprend trois camps principaux (Auschwitz, Birkenau, Monowitz) et 39 camps annexes.

Janvier 1942

? 13 janvier : Premiers gazages à Auschwitz : une ferme transformée à cet effet sert de première chambre à gaz à Auschwitz.  Les victimes sont enterrées dans des charniers adjacents.

Année 1942

Mars 1942

? Après la mort de plus de 8200 prisonniers de guerre soviétiques et le transfert de 9445 survivants au camp d'Auschwitz-Birkenau, le camp de prisonniers de guerre est officiellement dissout. 
? Après l'arrivée de 1 000 femmes, les blocs un à dix sont séparés du reste du camp et serviront jusqu'en août 1942 comme camp de femmes.
? Arrivée le 30 mars 1942 du premier convoi de France parti de Compiègne le 27 mars 1942 (1112 hommes déportés, 19 survivants en 1945 :  1,7%). Itinéraire du train : Le Bourget-Drancy, Compiègne, Laon, Reims, Neuburg, Auschwitz).

Avril 1942

? Sur les 28645 prisonniers officiellement enregistrés à Auschwitz, 56 % sont morts.

Mai 1942

? Premières sélections à Birkenau.
? Accélération des convois de juifs.  Début du gazage massif à Birkenau.
? Le professeur Carl Clauberg demande officiellement à Himmler l'autorisation de procéder à des expérimentations de stérilisation.

Juin 1942

? Les convois n° 2, 3, 4 et 5 partent de France vers Auschwitz (4037 déportés au total)
? Le convoi n°2 part de Compiègne (1000 hommes déportés)
? Le convoi n°3 part de Drancy (1000 déportés dont les 66 premières femmes)
? Le convoi n°4 part de Pithiviers (999 hommes déportés)
? Le convoi n°5 part de Beaune-la-Rolande (1038 hommes déportés)

Juillet 1942

· Extension des crématoires.
· 1er juillet : Deuxième visite de Himmler à Auschwitz où il assiste à un gazage.
? Epidémie de fièvre typhoïde.  Par mesure préventive, les SS sont interdits d'entrée dans le camp.
? Intensification des sélections.
? 8 convois (n° 6 à 13) partent de France vers Auschwitz (7800 déportés au total)
? Le convoi n°6 part de Pithiviers (928 déportés)
? Le convoi n°7 part de Drancy (999 déportés)
? Le convoi n°8 part d'Angers (827 déportés)
? Les convoi n°9, 10, 11 et 12 partent de Drancy (996 + 1000 + 1000 + 1001 + 1049 =  5046 déportés)

Août 1942

? Le camp de femmes est transféré de Auschwitz à Birkenau.
? Construction de nouveaux fours crématoires.
? 13 convois (n° 14 à 26) partent de France vers Auschwitz (12123 déportés au total)
? Les convoi n°14 et 16 partent de Pithiviers (1034 +1069 =  2103 déportés)
? Le convoi n°15 part de Beaune-la-Rolande (1014 déportés)
? Les convoi n°17 à 26 partent de Drancy (1006 + 1007 + 991 + 1000 + 1000 +1000 + 1000 +1002 +1000 +1000 =  9006 déportés) Parmi ces convois, le convoi n°20 transporte 530 enfants séparés de leurs parents : 323 fillettes de moins de 16 ans et 207 garçons du même âge

Septembre 1942

? Les 107000 cadavres des charniers sont déterrés et brûlés sur des bûchers (fin de l'opération - novembre 1942)
? Ordre de répertorier les biens précieux des déportés juifs afin de les fournir à la SS.
? Prise de contact avec une firme à Breslau en vue de l'utilisation des cheveux humains.
? 13 convois (n° 27 à 39) partent de France vers Auschwitz (11234 déportés au total)
? Le convoi n°35 part de Pithiviers (100 déportés)
? Tous les autres (27 à 34, 36 à 39) partent de Drancy (1000 + 1013 + 1000 + 1000 + 1000 +1000 + 1003 +1000 +1000 +1004 + 904 + 210 =  11134 déportés).

Octobre 1942

? Transfert de tous les internés juifs à Auschwitz ou à Majdanek.
? Premiers convois en provenance de Theresienstadt.

Novembre 1942

? 4 convois (n° 40, 42, 44 et 45) partent de France vers Auschwitz (3745 déportés au total). Ils partent tous de Drancy (1000 + 1000 + 1000 + 745 déportés)

Décembre 1942

? Début des expérimentations de stérilisation au camp de femmes Birkenau, accélération de ces expérimentations à partir du mois d'avril 1943.

Année 1943

Février 1943

? Arrivée des premiers convois de Tziganes qui seront concentrés dans un camp de familles.
? 3 convois (n° 46 à 48) partent de France vers Auschwitz (2998 déportés au total). Ils partent tous de Drancy (1000 + 998 + 1000 déportés)

Mars 1943

? Krupp décide l'installation d'une usine métallurgique à Auschwitz.
? Premiers gazages de Tziganes.
? Un convoi (n° 49) part de France vers Auschwitz (1000 déportés). 4 autres convois partent vers d'autres camps d'extermination : Sobibor et Majdanek.

Mai 1943

? Le médecin SS Mengele ordonne le gazage de plus de mille Tziganes en provenance de Bialystok et d'Autriche par mesure préventive pour éviter une nouvelle épidémie de fièvre typhoïde.
? Liquidation de tous les ghettos juifs en Pologne.

Juin 1943

? Un convoi (n° 55) part de France vers Auschwitz (1018 déportés).

Juillet 1943

? Pour parer aux rumeurs sur l'extermination des juifs, tous les internés juifs (à l'exception des Polonais et Grecs) doivent écrire à leurs parents et demander l'envoi de colis.
? 2 convois (n° 57 et 58) partent de France vers Auschwitz (1000 + 1000 = 2000 déportés).

Septembre 1943

? 600 internés juifs sont transférés à Mauthausen.
? Début du fonctionnement de l'usine Krupp.
? Un convoi (n° 59) part de France vers Auschwitz (1000 déportés).

Octobre 1943

? 2 convois (n° 60 et 61) partent de France vers Auschwitz (1000 + 1000 = 2000 déportés).

Novembre 1943

? En remplacement de Höss, transféré à Oranienburg, le SS Liebehenschel est nommé commandant du camp.
? Un convoi (n° 62) part de France vers Auschwitz (1200 déportés).

Décembre 1943

? Trente baraquements accueillent les biens des déportés triés et envoyés en Allemagne : « Canada ».
? 2 convois (n° 64 et 63) partent de France vers Auschwitz (1000 + 850 = 1850 déportés).

Année 1944

Janvier 1944

? Un convoi (n° 66) part de France vers Auschwitz (1155 déportés).

Février 1944

? 2 convois (n° 67 et 68) partent de France vers Auschwitz (1214 + 1500 = 2714 déportés).

Mars 1944

? 2 convois (n° 69 et 70) partent de France vers Auschwitz (1501 + 1000 = 2501 déportés).

Avril 1944

? Des internés juifs aptes au travail sont envoyés dans des camps à l'Ouest pour renforcer la production de guerre.
? 2 convois (n° 71 et 72) partent de France vers Auschwitz (1500 + 1004 = 2504 déportés).

Mai 1944

? Höss est nommé « ainé » du complexe Auschwitz, une fonction qu'il remplira jusqu'en juillet 1944. Le SS Richard Baer est nommé commandant d'Auschwitz.
? 2 convois (n° 74 et 75) partent de France vers Auschwitz (1200 + 1000 = 2200 déportés). Un 3ème se dirige vers Kaunas-Reval.

Juin 1944

? Un convoi (n° 76) part de France vers Auschwitz (1100 déportés).

Juillet 1944

? Un convoi (n° 77) part de France vers Auschwitz (1300 déportés).

Août 1944

? Le dernier convoi part de Lyon vers Auschwitz (430 déportés). Un autre part de Drancy vers Buchenwald.
? Au total, 75853 déportés juifs sont partis de France dont  70921 vers Auschwitz.

Septembre 1944

? Les SS commencent à brûler des archives à Auschwitz.
? Visite d'un délégué de la Croix Rouge Internationale à Auschwitz.

Août 1944

? Arrivée du dernier convoi de France.

Octobre 1944

? 7 octobre : Révolte du commando spécial (Sonderkommando) brutalement réprimée par les SS.

Novembre 1944

? Dernières sélections et gazages.
? Himmler ordonne la destruction des chambres à gaz et des crématoires.
? 26 novembre : destruction des chambres à gaz d'Auschwitz.

Année 1945

Janvier 1945

? Evacuation des camps Auschwitz, Birkenau et Monowitz (le 18 janvier vers 18 h. pour Monowitz) et de tous les camps annexes.  Au dernier appel, on compte 66020 prisonniers. 
? A la libération du camp, le 26 janvier, les troupes soviétiques trouvent quelques 5000 prisonniers inaptes à la marche.

Sources : Michael Pollak, L'expérience concentrationnaire, essai sur le maintien de l'identité sociale, Editions Métailié, Paris, 1990 Marcel Ruby, Le livre de la déportation, Paris, Robert Laffont, 1995. S. Klarsfeld, Le mémorial de la déportation des Juifs de France, Paris, B. et S.  Klarsfeld, 1978.

Merci à Serge  Smulevic, survivant de Monowitz, pour ses précisions quant à l'évacuation de Monowitz.
Voir aussi la Liste de tous les convois de déportation des Juifs partis de France